77420539_o

Région > Dunkerque et ses environs > Bray-Dunes Bray-Dunes:

clap de fin pour les Folklores du monde, après 25 ans d’existence

Publié le 06/01/2015 BENJAMIN CORMIER

 

C’est un repère dans le calendrier estival qu’il va falloir biffer : les Folklores du monde, créés en 1990, s’arrêtent. Trop chère, pas assez suivie selon la municipalité, la manifestation sera « remplacée » par des événements festifs et culturels tout au long de l’année.

La rumeur circulait depuis quelques jours. Catherine Verlynde, maire, confirme l’information : « Les Folklores du monde, c’est fini. » Après vingt-cinq ans d’existence, on baisse le rideau sur le rendez-vous du mois de juillet, qui était devenu un des incontournables de l’été, que ce soit à Bray-Dunes ou dans les villes de la région, et jusqu’en Belgique, où les troupes et groupes folkloriques se produisaient.

Les raisons ? Elles sont d’abord financières : « Nous devons subir des désengagements de divers partenaires (syndicat intercommunal des Dunes de Flandre, conseil régional, conseil général), qui représentent une perte de 75 000 € sur un festival qui coûte environ 300 000 €, en comptant tout, l’hébergement, les packages pour les groupes, l’alimentation », explique Catherine Verlynde, maire, qui poursuit : « Nous devons faire des choix, face à un contexte difficile, des dépenses supplémentaires, comme les nouveaux rythmes scolaires ».

Les raisons sont aussi liées à l’engouement que suscite le festival. « Celui-ci est en perte de vitesse – un argument contesté par les défenseurs du festival (lire ci-dessous) –, nous avons pu le mesurer avec le nombre d’entrées aux spectacles », poursuit le maire.

Toute l’année Si la décision a été prise par la mairie de ne pas reconduire l’aide financière à l’office de tourisme (qui organisait le festival), l’équipe menée par Catherine Verlynde tient à aller au-delà : « Il ne s’agit pas de dire On annule tout et il n’y a rien derrière. Le pôle événementiel et animation s’est réuni dernièrement et nous travaillons sur un concept d’animations tout au long de l’année. Plutôt que de tout concentrer sur dix jours en juillet, nous préférons organiser des gros flashs, des événements coups de cœur, y compris en hiver, car nous nous sommes rendu compte que les propriétaires de résidences secondaires, en particulier les Belges, venaient à Bray-Dunes durant les douze mois de l’année. »

source infos: article partagé du journal la voix du nord , http://www.lavoixdunord.fr/region/bray-dunes-clap-de-fin-pour-les-folklores-du-monde-apres-ia17b47578n2586141#utm_medium=redaction&utm_source=facebook&utm_campaign=page-fan-dunkerque